Bienvenue sur le site officiel de Saze

 

Rendez vous ce dimanche 19 septembre, 17 heures, à la Salle Polyvalente (pass sanitaire demandé)

Debora Waldman nous propose d’entendre les trente-huitièmes symphonies des deux maîtres du classicisme viennois, Haydn et Mozart.

Ce programme est précédé d’une savoureuse mise en bouche : le clin d’œil plein de fraîcheur de Jacques Ibert au compositeur des Noces de Figaro.

Ecrite vers 1765, la Symphonie n° 38 de Haydn fait preuve d’une originalité double : le jeu d’écho aux cordes dans le mouvement lent (d’où le surnom de l’œuvre) et le rôle majeur confié aux hautbois dans ses deux derniers mouvements. En deuxième partie de concert, la Symphonie n° 38 « Prague » de Mozart, composée vingt ans plus tard, et qui précède le triptyque final des symphonies mozartiennes. Son introduction évoque la gravité de Don Giovanni, son dernier mouvement l’esprit bondissant des Noces de Figaro, tandis que l’écriture fuguée omniprésente annonce la Symphonie « Jupiter ». Un chef-d’œuvre !

12€ en tarif plein et 6€ en tarif réduit (moins de 25 ans, personnes en situation de handicap, demandeurs d’emplois et minima sociaux).

Billet : www.orchestre-avignon.com/reservez-vos-places-pour-le-concert-hommages-38

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris