Bienvenue sur le site officiel de Saze

A- A A+

Guide des droits et des démarches administratives

Services de soins à domicile pour personnes âgées
Fiche pratique

Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) permettent aux personnes âgées malades ou dépendantes de recevoir chez elles des soins infirmiers et d'hygiène.

Vous pouvez bénéficier d'un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) si vous avez 60 ans et plus. Il faut que vous soyez malade ou en situation de dépendance ou de handicap, sans que votre état de santé justifie une hospitalisation.

Toutefois, vous pouvez en bénéficier si vous êtes plus jeune en cas de vieillissement précoce ou de maladie invalidante. L'avis du contrôle médical de la sécurité sociale est obligatoire.

Les soins à domicile peuvent aussi être mis en place pour le retour à domicile après une hospitalisation.

La prescription des soins et la demande de prise en charge par la sécurité sociale sont faites par votre médecin traitant. Avec cette prescription, vous pouvez contacter vous-même un service de soins à domicile proche de chez vous.

Annuaire des services d'aide et de soins à domicile

Site internet

La demande de prise en charge est envoyée à votre caisse d'assurance maladie. En cas de non réponse dans un délai de 10 jours, elle est considérée comme acceptée.

En cas d'urgence, les soins peuvent débuter avant ce délai.

Une fois votre demande acceptée par le service, un infirmer se rendra à votre domicile pour décider avec vous du calendrier des interventions.

À noter
les SSIAD sont autorisés à intervenir chez un nombre de personnes limité. Il est donc possible que vous soyez mis sur liste d'attente jusqu'à ce qu'une place se libère.

Les soins proposés peuvent être :

  • des actes infirmiers (pansement, injections...) et de surveillance médicale,

  • des soins d'assistance pour la toilette et l'hygiène,

En complément, le SSIAD peut si besoin coordonner l'intervention d'autres professionnels de santé : kinésithérapeutes, pédicures...

Le service est assuré de façon continue, y compris le dimanche et les jours fériés en cas de nécessité.

Les soins eux-mêmes sont pris en charge à 100 %.

Toutefois, certains soins comme ceux de kinésithérapie, souvent payés à l'acte, ne sont pas compris dans le forfait du service de soins infirmiers à domicile.

Les honoraires des médecins (et des autres intervenants extérieurs), ainsi que les médicaments, sont remboursés dans les conditions habituelles.

Où s'adresser ?

  • Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) (Pour obtenir des informations sur la prise en charge)

Pour en savoir plus

Modifié le 25/06/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)
source www.service-public.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris